La Plume d\'Ys

La Plume d\'Ys

Le temps de la narration (Partie 1)

La fuite du temps !
 
L'organisation temporelle du récit
 

Qui ne s'est pas retrouvé un jour dans la peau et la fourrure du  beau lapin blanc d'Alice au Pays des Merveilles en maugréant : "Je suis en retard, j'avais rendez-vous quelque part, je suis en retard !"

 

Le temps s'écoule, rien ne semble l'arrêter, à part bien sûr dans les récits de science-fiction. Le temps qu'il faut prendre pour lire un roman, une nouvelle, le journal, c'est le temps du lecteur.

Mais nos personnages aussi n'y coupent pas, il faut aussi qu'ils cavalent dans tous les sens pour suivre le plus souvent les étapes de leur histoire que nous, auteurs, nous leur infligeons !

Comment introduire le tempo dans nos histoires, établir notre chronologie du récit, faire partager le temps langoureux d'un baiser puis soudain accélérer les secondes dans une course poursuite... Comment faire ressentir le temps intérieur d'un personnage qui est un temps différent de celui du "temps qui passe", de celui que nous montre le cadran de l'horloge. Comment soudain, traiter dix années qui passent en deux paragraphes, alors que nous venons de consacrer un chapitre entier à dix minutes du temps de notre héros...

 

Vous l'aurez compris, nous voici au temps de la narration, peut-être un peu moins agréable que le temps des cerises, mais il faut bien s'y coller. Il va falloir être studieux...

 

Le temps de la narration : l'organisation temporelle du récit

Fichier pdf - Cliquez ici !



18/05/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres