La Plume d\'Ys

La Plume d\'Ys

Editorial de Pâques 2011

EDITORIAL

DE PAQUES 2011

 

Cette année, La Plume d'Ys fait dans le pioupiou et les bons gros oeufs

 

Cette année, Pâques nous a fait la grâce d'un véritable temps d'été, tandis que les rayons du soleil dardent de ses rayons nos vieux os et nos corps amoindris par un hiver qui a été, quant à lui, relativement rude par des températures bien froides et une neige en quantité. Le bonheur des uns, notamment de l'industrie touristique en ce beau week end pascal et ses vacances de printemps fait le malheur des autres, en l'occurence celui des agriculteurs, qui se voient en surproduction comme ce paysan qui flingue des milliers de ses laitues car elles ont mûries trop vite, tandis que ce type de salades est pourtant vendu à 2,50 EUROS dans la distribution, laitues sur les consoles en provenance.... du Maroc !

Le monde tourne décidement à l'envers, et nous ne nous faisons plus d'illusions sur la capacité (ou l'incapacité ?) de nos politiques à essayer d'arranger quoi que ce soit. Maintenant, nous craignons simplement en plus une canicule et surtout une bonne sécheresse. Ce qui nous rappelle une fois de plus combien l'un de nos biens les plus précieux reste l'eau.

S'il vous plaît, achetez des oeufs avec mention "catégorie plein air"

Il ne sont pas forcément meilleur au goût, mais c'est pour les conditions de vie des pioupioux

L'élevage en batterie, c'est insupportable. Merci pour ces pauv'poulettes.

 

Alors voilà, que faire, que penser ou que dire, avec un litre d'essence qui va gentiment vers les 2 euros, avec un marché de l'emploi qui considère les plus de 45 ans comme des seniors, tranche d'âge qui connait une si grande difficulté à trouver de l'emploi que l'état annonce une prime de 2000 euros cumulable en plus avec la prime et les exemptions de charge pour l'entreprise qui voudra bien s'encombrer d'un senior en contrat de professionnalisation (mesure annoncée début mars 2011). Comme il faut travailler jusqu'à 67 ans, je reste dubitative sur ce qu'il faudra donner à l'entreprise pour qu'elle accepte en ses locaux des "vioques" de 60 ans et plus, hein ! Peut-être que l'on proposera alors un voyage aux Seychelles gratuit pour chaque sénior embauché... Ou alors, pour chaque sénior embauché de plus de 60 ans, on vous offrira un sénior de plus de 45 ans gratuit pendant 6 mois corvéable à merci... C'est qu'il faut les aider ces personnes en difficulté, la charité, ma bonne dame, c'est important...

La Plume d'Ys ne voit rien d'autre, pour vous remonter le moral que de vous offrir du chocolat à s'en faire éclater la panse. C'est bien connu, le chocolat a des vertus anxiolytiques réelles. Manque de bol, à cause du boursicotage sur les fèves de cacao, notamment avec ce qui se passe en Côte d'Ivoire, la matière première a considérablement augmenté. Qu'à cela ne tienne, à la Plume d'Ys, voyant le coup venir, elle a  fait de sacrées provisions !

Et un gros noeunoeuf au chocolat !

 Bien sûr, j'entends déjà les midinettes pleurnicher comme quoi, elles vont grossir et rien qu'à la vue de mon gros oeuf, elles vont courir à la pharmacie, s'acheter des coupe-faim, des crèmes Machin anti-cellulite, anti-capitons, anti-tout, quoi. Dommage qu'il n'existe pas de crème anti-connerie ! Ce serait sans nulle doute une des plus grandes avancées de l'humanité et je ne vous dis pas comment la Plume d'Ys irait courir à l'Elysée, quant à elle,  en tant que terroriste de la crème anti-connerie, et se précipiterait sur les ministres et leur président, afin de les en tartiner d'une épaisse couche... Je terminerais certainement ma triste vie au fin fond d'une prison ensuite, mais je compterais alors sur les copains pour venir m'apporter beaucoup de chocolat au parloir...

Quelques oeufs sympa cuits bien durs pour faire du lancer pendant les manifs...

 

Au fait, saviez-vous qu'il existe une confrérie ayant comme emblème un oeuf, symbole de renouveau, de commencement, et de rédemption (normal, c'est Pâques... et la résurrection du Christ, selon les chrétiens). Souhaitons que nos oeufs sympathiques nous portent chance, alors. Mais je crois qu'il faudra surtout compter sur l'an "n'oeuf" de 2012 (élections...) à moins que le calendrier Maya nous prédisant la fin du monde pour décembre de la même année n'ait raison et ne flanque au  panier définitivement tous nos espoirs. Alors, autant boulotter du chocolat MAINTENANT, ICI et ENTRE AMIS.

Mangez le chocolat, pas le pioupiou !

 

Aussi, vous entendez déjà, depuis ma Franche-Comté profonde, LE GRAND CRI D'APPEL DU CHOCOLAT, bien mieux que le son du cor de Roncevaux au fond des bois (si vous ne savez pas ce qui s'est passé à Roncevaux, allez voir sur Wikipédia, l'article sur la Chanson de Roland, poème épique,  pour nourrir votre intellect..)

 

Pour les plus désespérés, j'offre LA dose quasi-mortelle, soit on en meurt soit on en réchappe et plus rien ne peut nous atteindre :

 

CHOCOLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT !

 

Je sens que je vais devoir refaire un stock bientôt. Quand il ne reste rien, au moins, il reste le chocolat. De plus, je m'aperçois que quelqu'un c'est largement servi, si vous voyez qui je veux dire :

            

Garfield, on t'a vu..

 

La Plume d'Ys vous souhaite de bonnes fêtes de Pâques. Pour ceux qui sont en vacances, reposez-vous bien, profitez des réunions en famille même si certains convives peuvent paraître casse-pied, ce sont le plus souvent des moments privilégiés. C'est tout ce que la Plume vous souhaite : toujours le meilleur et beaucoup d'amitié. Essayez toujours de faire au mieux. A partir d'aujourd'hui, pensez aux pioupioux et aux poulettes quand vous achetez vos oeufs. A force de préférer les oeufs plein air, même s'ils sont un peu plus chers, et je sais que cela compte beaucoup aujourd'hui, peut-être que nous infléchirons leur mode d'élevage pour leur offrir un mode de vie décent. C'est bien la moindre des choses puisque nous les mangeons. Toute forme de vie a droit au respect même si nous sommes des carnivores. En Allemagne, on commence à militer aussi pour des abattoirs où une charte authentifiée par un label, limite au maximum les actes de cruauté envers les animaux qui se retrouvent dans notre assiette.  La compassion est bien ce qui nous différencie du reste du monde vivant non ?

Votre Plume


La Plume d'Ys - Sylvie Parthenay -

Article sous licence Creative Commons by-nc-nd (voir :  "Droit d'utilisation")

 

 

La Plume d'Ys, on ne peut plus l'arrêter !

Avec La Plume d'Ys, on écrit bien gratis !

(slogans style des années 60...)

A CONSOMMER SANS MODERATION !

 

 

Car, la Plume d'Ys,

"Vous ne pouvez plus vous en passer"



23/04/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres