La Plume d\'Ys

La Plume d\'Ys

Editorial de Pâques 2010

EDITORIAL DE PAQUES 2010
 
 
La Plume d'Ys ne veut plus manger de lapinoux
Ils méritent notre terre plus que nous...
 

Voici les fêtes pascales, une date qui marque clairement le printemps (le soleil se fait timide et n'efface pas pour l'instant l'hiver rigoureux que nous avons subi).

 

Pâques permet à certains d'entre nous de prendre quelques vacances et repos dans une atmosphère désormais morose de "lendemain de crise" qui perdure à ce point que nous ne pouvons plus parler de conjoncture mais bien d'un mode économique et sociétal semblant s'installer durablement. Ce mode nous profile un monde (il ne s'agit plus d'une vision nationale) sombre pour la majorité, éhontément et scandaleusement prolifique pour une minorité détenant à peu près, aux mains d'une poignée de gugusses, l'essentiel de la richesse de notre planète.

Lapinou, sors de ton trou... laisse-toi croquer les fesses et le reste... 

Vous me direz que cela ne date pas d'hier. Je suis d'accord. Sauf, qu'aujourd'hui nous avons des outils statistiques pour formuler et authentifier ce que nous voyons, constatons intuitivement. La Plume d'Ys adore les stats. Elle ne sait d'ailleurs pas vraiment pourquoi... car les chiffres aussi, on peut leur faire dire n'importe quoi... Les politiques le savent bien, ils les gonflent ou ils les minimisent selon leurs besoins. Mais avec le temps, les lapinoux sans défense que nous sommes ont appris à ne pas systématiquement tout gober (des oeufs, tiens ! normal c'est Pâques...) avant que de se faire boulotter par les prédateurs aux lisières des sombres forêts financières...

 

Lapinou, viens gober ton oeuf et tout le reste ...!

 

 

Alors les statistiques, si elles sont manipulables, elles le sont "dans une certaine mesure" (du domaine du raisonnable, car un oeuf trop gros à gober, même les lapinoux finissent par se méfier...) et l'on peut quand même en tirer quelques conclusions...

 

Si vous écoutez régulièrement les JT, vous avez dû entendre que huit millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté (La Plume le dénonce depuis ses premiers éditoriaux) soit sous la barre des 908 euros... Evidemment, les journalistes ne précisent pas s'il s'agit de net ou de brut (toujours cette approximation qui confine au manque de professionnalisme). Deux millions de travailleurs pauvres (à ajouter ou faisant partie des huit millions énoncés ci-dessus ? On ne nous le précise pas....) : c'est-à-dire vivant en dessous du seuil de pauvreté malgré le fait qu'ils bossent et ce, dans des conditions extrêmement difficiles, sans logement ou des logements insalubres, en faisant la queue aux épiceries sociales, etc...

 

Je vous garantis, que ces lapinoux là, sont des êtres d'un grand courage et le premier cynique qui se permettrait de traiter ces personnes de "pauvre type" me mettrait assez en colère pour lui faire ravaler ses paroles au point de l'envoyer ensuite chez son dentiste (deviens un peu violente, moi, avec l'âge...)

 

Ils sont tous là à dire : "les pauvres par ci, les pauvres par là, les mal logés, ben faut faire quelque chose mon bon monsieur, ma bonne dame". Ils sont tous là à dire, dans leur beau costume coupé sur mesure, dans la lumière des spotlights des plateaux de télévision... Et ils pérorent, ils philosophent parce que, vous comprenez, ce sont des intellectuels, tous ! Ils ont tous écrit un livre sur les pauvres, c'est qu'ils ont le droit de babiller, eux, parce qu'ils ont fait des études, parce qu'ils sont connus, parce qu'ils sont élus du peuple (avec le taux d'abstention, les représentants du peuple ne seront bientôt plus élus que grâce aux voix de leur grand-mère et de leur concierge qui espère ses étrennes à Noël...).

 

Mais eux, savent-ils ce que représentent réellement 908 euros par mois pour la classe des lapinoux ???? Qu'est-ce que cela peut bien avoir comme écho dans leur tête à des écrivains de la grosse artillerie de la Grande Edition Fraaaannnçaiiiise..., à des Thierry Ardisson, des Martine Aubry, des "artistes" de tout bord qui parlent de quoi au final : ben des pauvres ! C'est devenu à la mode, comme une récré, dans les dix minutes de promo de son bouquin, de son programme politique, de son dernier CD... un petit couplet sur les pauvres...

 

Bon, vous savez ce qu'ils vous disent les pauvres ????? (auto-censuré...)

 

Les lapinoux, vous croyez qu'ils traînent sur les plateaux du Grand Journal ou des JT de vingt heures ???

 

Ben non ! Les lapinoux sont trop bêtes. Il faut toujours un troisième laron entre l'info et le spectacteur pour décoder le langage primitif du lapinou basique, incapable, faut croire, de s'exprimer par lui-même... du moins sur un plateau TV, des fois qu'on soit pas propre et que l'on fasse tâche dans une émission en direct avec une question non prévue au scénario....

 

 

 

Axiome Premier :

"Plus l'oeuf à gober est gros, plus le lapinou est content !"

op.cit. in "Les Lois du Nouveau Monde selon l'Oligarchie Dirigeante"

 

 

 

Au fait, en passant, question chiffre, je rappelle à tous que le SMIC est à 1343 euros bruts en cette belle année 2010. Pour avoir le montant net, prenez l'habitude d'enlever environ 21 % de votre salaire... Ben,  cela vous donne un net à environ 1060 euros... Par rapport au seuil de pauvreté fixé à 908 euros... on reste songeur. Cela veut dire que le SMIC se rapproche dangereusement du seuil limite de pauvreté... Donc, si vous ajoutez aux huit millions officiellement pauvres, tous les malheureux qui bossent juste au SMIC (dont votre servante), croyez-moi, nous sommes largement majoritaires... De belles troupes n'est-ce pas pour faire la révolution...

 

Si les lapinoux se révoltent, je serai en première ligne avec eux. Je souhaite simplement que la violence pressentie d'un large mouvement social soit plutôt dissuasive qu'offensive. Mais bon, s'il faut y aller, on ira se faire gazer aux bombes lacrymogènes.

 

En attendant, la Plume d'Ys se plie volontiers à la tradition et vous offre ses fameux oeufs... Ceux-là, vous pouvez les gober sans danger, ils ne sont que des oeufs pour vous faire plaisir. Ici, vous êtes entre amis, et les faux culs ne vous feront rien gober d'autres que la sincérité de l'écrit et l'engagement de l'auteure...

 

 

 

En vl'à des beaux oeufs de riches

rien que pour nous, les pauv'lapinoux...

 

 

 

JE VOUS SOUHAITE A TOUS DE :

"JOYEUSES PAQUES"

avec toute mon affection

 

 

Tâchez de ne pas trop abuser du chocolat et de prendre un peu de temps pour relire vos écrits. C'est fou, ce que l'on peut trouver comme coquille en se relisant encore et encore...

 

Ys

 

 

 

LES BONNES RECETTES D'ECRITURE

DE LA PLUME D'YS
 

Garfield on t'a reconnu !

 

 

 L'article concernant l'étude filmique des personnages de fantômes est en bonne voie, c'est un gros travail comme toujours.

 

Intercalé,  un article qui va certainement paraître avant celui énoncé ci-dessus. Il s'agit d'une petite mise au point sur le style littéraire de la nouvelle pour mettre les idées de certains au clair. Je lis dans les forums de sites pseudo-littéraires des définitions partielles, plus ou moins exactes d'internautes-écrivains de pacotille et fats de surcroît, qui ne font que reprendre, en reformulant avec plus ou moins de maladresses, ce que j'avais synthétisé sur le sujet, il y a déjà quelques années (2006 ou 2007). C'était en un temps où je croyais que cette pseudo communauté d'écrivants attachée à mon pseudo éditeur littéraire tout autant de pacotille, avait un potentiel de progression... Tiens, voilà un gros oeuf (je ne sais pas si ce dernier était un oeuf de Pâques!) que j'ai gobé pendant un laps de temps si important que je me demande si je ne vais pas postuler comme intervenante dans le fameux jeu vidéo des "Lapins crétins" ....

 

Je vous rappelle le premier volet sur les fantômes pour les retardataires :

 

Lien vers l'article sur les fantômes : cliquez ici !

 

 

 

La Plume d'Ys, on ne peut plus l'arrêter !

Avec La Plume d'Ys, on écrit bien gratis !

(slogans style des années 60...)

A CONSOMMER SANS MODERATION !

 

 

Car, la Plume d'Ys,

"Vous ne pouvez plus vous en passer"

 

 



04/04/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres